LA TRILOGIE DE WIELSTADT (Partie 2/3)

De Pierre Pevel

Je précise bien qu’ici cette chronique traite du tome 2 de cette trilogie!

En Résumé…

Le chevalier Kantz est parti de Wielstadt depuis un moment à présent. La guerre est aux portes de Wielstadt, Chandelle se languit du Chevalier. Voilà où nous en sommes lorsque nous retrouvons le Chevalier Kantz dans une escouade de Templiers en pleine nuit, prêts à mener l’assaut sur des mercenaires… Le Chevalier Kantz a une cible: Ossiander. Car cet homme est important, il semble jouer un rôle dans la guerre, tente de rallier Wielstadt pour une raison mystérieuse, mais surtout… c’est un puissant démon. Encore une fois, le Chevalier va se retrouver sur les traces de la Sainte Vehme en voulant découvrir et protéger un secret des Templiers que la Sainte Vehme et la Rose Croix semblent se disputer.

En Avis…

Grand plaisir que de retrouver Chandelle (qui ne sert strictement à rien dans l’intrigue mais qui apporte une touche d’humour, car il faut admettre que le Chevalier Kantz est un personnage plutôt austère, fidèle à son rôle!).

Tout comme dans le tome 1 nous démarrons sur une vue de Wielstadt (ici via Chandelle et le géant simplet). Cela nous permet de nous resituer visuellement l’histoire (décor planté, on peut y aller!)

Par moment l’auteur nous remet en mémoire des informations données dans le tome 1 (sur l’identité des personnages, sur la ville, sur l’intrigue précédente…) mais il sait avoir la main légère sur ces détails (un grand merci de considérer le lecteur comme intelligent ou du moins doté d’une mémoire suffisante pour suivre  les intrigues entre les tomes ^^). Cela évite des pages inutiles qui risqueraient de perdre le lecteur et offre une fluidité dans le récit.

L’intrigue est très claire, facile à suivre, l’auteur s’est davantage attaché à la partie historique (ou pour rattacher son récit à des éléments concrets) qu’à mystifier le tout (oui je pense à Dan Brown qui nous sort des énigmes de son chapeau…). Ici ce que recherche et trouve le Chevalier Kantz est limpide pour le lecteur. Le personnage nous apporte juste ses connaissances et réflexions pour lier l’ensemble. Cela offre des rebondissements rapides, utiles qui nous tiennent en halein.

Pas d’histoire d’amour dans ce tome 2 (ni dans le 1 rappelons-le), le sérieux du Chevalier, l’historique de la ville et des Templiers, les péripéties suffisent à captiver le lecteur que nous sommes. Certains diront que c’est un roman masculin sans chichi, je dirai juste que c’est un BON roman qui n’a pas besoin d’eau de rose pour ficeler le tout. On ne s’ennuie pas, on veut, tout comme le Chevalier Kantz, découvrir ce qui se trame!

Il y a différentes confréries qui rivalisent suivant leurs centres d’intérêts (et on se rend compte qu’ils sont bien souvent assez similaires finalement mais que ce sont les « à côtés » qui créent toutes ces tensions). On trouve ainsi la Sainte Vehme (déjà présente dans le tome 1), l’Ordre des Templiers mais tout nouveau ici Les Roses Croix.

Pierre Pevel réussit aussi le tour de force d’utiliser des confréries sans pour autant les accuser/ glorifier (par rapport à notre contexte moderne). On est au XVIIe, point final.

Enfin la dose de « magie » ou sorcellerie associée au Chevalier est très bien dosée car cela permet à l’histoire d’être crédible sans basculer dans l’imaginaire complet. A mon sens, le pentacle sur la main du chevalier ainsi que son épée ou encore les démons pourraient parfaitement se retrouver expliqués dans des récits religieux. D’ailleurs, l’auteur en joue encore une fois en ajoutant régulièrement entre les mains de ses personnages des ouvrages sur l’alchimie ou encore la kabbale. Après tout, à cette époque, les gens croyaient dur comme fer à tout cela!

En Bref…

Lu dans le cadre d’une lecture en binôme avec Bouquinette. J’ajouterai plus tard le lien vers sa chronique.

Le tome 3 sera également lu en lecture en binôme 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s